Vous êtes ici

Secteur énergétique

Nucléaire : le défi coûteux d’Angela Merkel

La fermeture des centrales et le charbon éloignent l’Allemagne de ses objectifs climatiques.

Six ans après l’annonce de la fin programmée du nucléaire allemand en 2022 et de l’accélération du tournant des énergies renouvelables, le bilan est contrasté. Le programme d’arrêt du nucléaire suit son cours (13,1 % de la consommation d’électricité en 2016 contre 14,1 % en 2015), tandis que les énergies renouvelables représentent la première source d’électricité du pays (32,3 % de la consommation d’énergie).

Electricité : leçons du bilan 2016

D’où est sortie l’électricité que les Français ont consommé l’an dernier ? A quoi leur a t-elle servi ? Leur système électrique est-il en bonne santé ? Réponse en graphiques, tirés du bilan électrique 2016 établi par RTE – Réseau Transport d’électricité. Une filiale censée être indépendante d’EDF (depuis la fin du monopole et l’ouverture à la concurrence) chargé du réseau haute et moyenne tension mais aussi de surveiller l’équilibre offre/demande instantané sans lequel il saute.

Le solaire pourrait créer 25 000 emplois supplémentaires d’ici 2023

Etude prospective « Compétitivité et emploi de la filière solaire française d’ici 2023 » : 25 000 emplois pourraient être créés partout en France par une filière qui confirme sa compétitivité.

Les résultats de l’étude prospective « Compétitivité et emploi de la filière solaire française d’ici 2023 » sont aujourd’hui publiés. Initiée en 2016 par ENERPLAN en partenariat avec l’ADEME, le GMPV-FFB et le think-tank France Territoire Solaire, cette étude prospective a été réalisée par le consortium I-Care, E-Cube et In Numeris.

Pages